Archive pour la catégorie ‘Bretagne Romantique’

La vie de château ne s’apprend pas, elle se vit ! Réservez ce séjour romantique qui vous fera entrer dans un conte de fées au château de la Ballue, un lieu imprégné d’histoire qui a vu séjourner de célèbres écrivains, comme Alfred de Musset, Victor Hugo ou Balzac.

© Yann Monel

© Yann Monel

Construit au XVIIème siècle, le château de la Ballue est entouré de magnifiques jardins à la française qui comprennent des sculptures végétales magnifiques. Découvrez le charme et la grâce de ce jardin qui compte parmi les plus beaux de France. Pour agrémenter ce séjour emprunt de romantisme, nous vous proposons un dîner aux chandelles dans les salons du château de la Ballue.

Situé à mi-chemin entre Combourg et le Mont-Saint-Michel, le château de la Ballue est le pied à terre idéal pour découvrir la Côte d’Émeraude et bien d’autres richesses de la Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine.

Souhaitez-vous vivre cette expérience aussi mémorable qu’unique ? Alors contactez Julie pour réserver votre séjour et dites le code promo « Éclats de Bretagne » pour recevoir un cadeau surprise lors de votre réservation !

Vous cherchez encore une idée de cadeaux pour la Saint-Valentin ?

Ne cherchez plus, la Haute-Bretagne est le rendez-vous incontournable pour tous les amoureux! Saint-Malo, Dinard, Cancale, Dol de Bretagne, Combourg et de nombreuses autres villes du département d’Ille-et-Vilaine à découvrir le temps d’une escapade à deux.

Découvrez notre Bretagne Romantique, rendez-vous incontournable des amoureux. Une plage, un 5 étoiles, un paysage superbe, un château romantique… découvrez notre sélection spéciale “Saint-Valentin”.

Nous avons concocté pour vous de délicieux séjours à partager à deux, pour découvrir ou re-découvrir la Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine, mais surtout pour profiter d’agréables moments dans des cadres somptueux…

  • Offre Saint-Valentin

© Hôtel Kyriad Saint Malo Ouest Dinard

© Hôtel Kyriad Saint Malo Ouest Dinard

A tous les amoureux, profitez d’un séjour “Saint-Valentin”, au coeur de la cité corsaire Saint-Malo, l’hôtel Kyriad vous accueille dans un cadre romantique et chaleureux.  Au programme, plateaux de fruits de mer, champagne et balade sur la plage… En option, une croisière sur la Rance est possible pour compléter. En savoir plus sur le séjour Saint-Valentin en Bretagne à partir de 135€ pour 2 personnes.

  • Escapade romantiqueescapade romantique

Le temps d’un week-end ou d’un court-séjour, venez profiter d’une offre spéciale dans un magnifique manoir du 17ème siècle à Coësmes, au coeur du Pays des Portes de Bretagne. Vous serez accueilli en personne par les maîtres des lieux, Geneviève et Jean. Dîner au coin du feu et autres attentions feront de ce séjour un succès assuré. En savoir plus sur le séjour escapade romantique en Bretagne à partir de 75€ par personne.

  • Un week-end de rêve

© LEVEY Franck

© LEVEY Franck

Champagne, hammam, feux de cheminée, une suite dans un superbe manoir, voici le cadre de ce séjour romantique de rêve… Et pour l’originalité, imaginez une petite virée à deux dans une 2CV cabriolet ! En savoir plus sur le séjour un week-end de rêve en Bretagne à partir de 390€ pour 2 personnes.

  • Une nuit au château

© Karim Khan Renault

© Karim Khan Renault

Venez vivre le temps d’un week-end comme des princes, tel un conte de fées… Aux portes de Rennes, idéalement situé, ce château du 19ème siècle vous accueillera dans un cadre exceptionnel. Et pour les fins gourmets, un repas gastronomique au restaurant “les Tourelles” vous permettra de savourer la cuisine de Philippe Peudenier. En savoir plus sur le séjour une nuit au château en Bretagne à partir de 145€ par personne.

Découvrez d’autres idées séjours romantiques mais aussi des hôtels, gîtes ou chambres d’hôtes romantiques à réserver sur internet directement ici : hébergements romantiques en Ille-et-Vilaine. Et pour toute demande personnalisée, n’hésitez pas à contacter Julie au 02-99-78-47-46 ou par mail reservation@bretagne35.com

Château de la Motte Beaumanoir

Château de la Motte Beaumanoir

Envie d’une escale en Haute-Bretagne dans un hébergement de qualité, à la décoration soignée, le tout combiné à l’accueil Gîtes de France ? Découvrez nos hébergements de charme !

Que vous soyez plutôt gîte ou  plutôt chambres d’hôtes, sachez que vous y trouverez votre bonheur… En effet, chacune de ces formules possède sa déclinaison de charme.

La sélection se fait sur dossier par une commission régionale, ce qui permet une impartialité totale. Les critères principaux sont l’ambiance, le confort, le raffinement, la qualité architecturale et les aménagements extérieurs, mais également la qualité de l’accueil qui vous sera réservé.

Chambres de charme à Saint-Aubin des Landes

Chambres de charme à Saint-Aubin des Landes

Souvent dans des demeures de caractère, parfois même dans des manoirs ou des châteaux, ces hébergements vous permettront de passer un week-end ou une semaine dans un endroit d’exception. La nouvelle sélection 2010 vient d’être connue et nous avons le plaisir de compter en Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine un gîte et trois établissements chambres d’hôtes de charme supplémentaires.

Alors n’hésitez plus et faites-vous plaisir !

A bientôt en Haute-Bretagne…

Chateaubriand est à l’honneur à la télévision ce soir, un beau clin d’oeil pour la Haute-Bretagne ! J’ai assisté, il y a quelques jours, à la présentation en avant-première à Rennes du téléfilm réalisé par France 2 sur sa vie, et je vous recommande vivement de ne pas manquer sa diffusion ce mercredi 28 avril 2010 à 20h35 sur France 2. J’ai eu envie de partager avec vous ce billet sur un romancier exceptionnel, que Frédéric Diefenthal interprète brillamment.

Chateaubriand, illustre écrivain, aventurier et homme politique, a marqué des lieux prestigieux de la Haute-Bretagne où il est né, a vécu les premières années de sa vie et où il repose maintenant.

Chateaubriand à Combourg ©B. Bouflet

Chateaubriand à Combourg ©B. Bouflet

Enfance de Chateaubriand

François-René, vicomte de Chateaubriand, est né à Saint-Malo en 1768. Il passe son enfance dans le château de Combourg, propriété de la famille de Chateaubriand, proche du Lac Tranquille. Il fait ses études aux collèges de Dol-de-Bretagne, de Rennes, puis de Dinan, avant de s’engager dans l’armée.

Un homme engagé et fougueux

C’est à Paris, alors qu’il a 20 ans, qu’il fait ses débuts littéraires. Ses oeuvres, très fortes, sont inspirées par ses voyages en Amérique du Nord et en Méditerranée (Atala, Itinéraire de Paris à Jérusalem), son goût des passions humaines (René, qui devient un modèle pour les écrivains romantiques) ou ses convictions profondes (Le Génie du Christianisme).

Chateaubriand meurt à Paris en 1848 et il est enterré au Grand Bé à Saint-Malo, face au large, conformément à son voeu.

Les Mémoires d’Outre-Tombe

L’oeuvre principale de Chateaubriand, cependant, reste les “Mémoires d’Outre-Tombe”, ouvrage autobiographique, où il raconte son enfance à Saint-Malo et Combourg : “C’est dans les bois de Combourg que je suis devenu ce que je suis (…)”, et relate les événements historiques dont il a été témoin durant sa vie.

>> A votre tour, vivez des émotions très romantiques sur les traces de Chateaubriand !

Demain, grand jour…

Je suis invitée au château  pour assister à la remise du 11ème prix “Combourg” à l’écrivain Michel David Weill…  Le connaissez-vous ?  Surnommé le “dernier empereur de Wall Street”, cet illustre banquier et riche collectionneur a écrit  “l’Esprit en fête” , qui lui vaut d’être récompensé .

Je suis impatiente de faire sa connaissance, mais aussi  de revisiter le château de Combourg, peut-être pour la 30ème fois… toujours avec la même émotion !

Le célèbre Château de Combourg

Châteaud de Combourg ©H.Marcou

Château de Combourg ©H.Marcou

Plonger dans le froid glacial du  vestibule du château, un coup d’oeil dans la petite chapelle à gauche en entrant, ensuite, accéder au salon et à la salle à manger. C’est sans doute là que nous nous retrouverons. Je suis heureuse de revoir Sonia, Comtesse des lieux . Femme d’exception, elle est devenue par son mariage l’arrière petite nièce de François René de Chateaubriand, pas moins !

Le salon, je l’ai déjà en tête : portraits de famille du XVII et XVIIIème siècles, et l’étonnant service à thé de François René, si actuel, si contemporain, et pourtant datant de l’époque où notre illustre écrivain était ambassadeur à Londres.

Autre surprise, l’épaisseur du mur de la forteresse, 7 mètres, où se trouve creusée la fenêtre qui donne sur le parc. On ne plaisantait pas à cette époque avec la défense des Marches de Bretagne. Si Sonia m’y invite, j’irai faire un tour sur l’une des  tours qui coiffe le château. Emprunter le petit escalier de pierre et me faire peur en prenant le risque de croiser le fantôme Chevalier à la jambe de bois, toujours accompagné du chat noir.. Brrrr.

Rendez -vous lundi, je vous raconterai.

La Romantique de l’étape